Over the rainbow

overrainbow_imgLe projet « OVER the RAINBOW »

Notre projet a pour objectif de former les professionnels et animateurs de la jeunesse aux thématiques LGBTQI afin que ceux-ci puissent mettre en place des actions auprès de leurs jeunes en vue de les sensibiliser et de les informer sur les stéréotypes ou les comportements homophobes et les conséquences que ceux-ci peuvent avoir sur les personnes d’orientation sexuelle minoritaire ou associées comme telles.

Cliquez ICI pour accéder à la plaquette de présentation du jeu

Cliquez ICI pour accéder au diaporama de présentation du jeu

Cet outil est utilisé dans un cadre préventif mais est également indiqué en post-situation de crise. Nous travaillons à la demande des institutions mais nous pouvons également proposer son utilisation si nous estimons qu’il y a un besoin suite à une problématique rencontrée.

L’outil animé par un intervenant formé à son utilisation permet de rendre le jeune acteur du débat et de la réflexion en lui fournissant des informations nombreuses et variées qui vont, avec l’expertise des animateurs, déconstruire les idées préconçues souvent véhiculées sur la population lesbigaie. Cet outil permet aussi de cerner les différents mécanismes engendrant les comportements homophobes, leurs impacts sur les lesbigays et propose des pistes de solutions que les jeunes peuvent trouver en vue d’agir contre ces comportements dont ils pourraient être les auteurs, les témoins ou les victimes.

Contrairement aux autres outils de lutte contre les comportements homophobes, « Over the Rainbow » est un jeu de plateau ce qui amène une dimension ludique qui dédramatise les thématiques en abordant les discriminations et les violences homophobes dans un contexte réaliste mais non oppressant. Il relate avec réalisme les histoires de vie de différents protagonistes, ce qui permet d’agir sur la capacité empathique des jeunes et il se veut pluraliste en abordant les thématiques par rapport à l’homosexualité masculine et féminine, à la bisexualité (souvent peu – pas – abordée), à l’homophobie vécue par des personnes hétérosexuelles. Il permet donc de renforcer les compétences des jeunes.

L’outil permet ainsi de poser un cadre structuré autour des jeunes et des intervenants formés à son utilisation. Ils peuvent alors aborder les mécanismes du coming-out, les questions qu’il engendre et son impact sur le jeune et sur son entourage. Ils peuvent également aborder les thèmes en lien avec les lieux de vie du jeune, sa famille, l’école, la sphère sociale. Par des scénarios à construire ou par des jeux de rôles, l’intervenant invite les jeunes à comprendre les questionnements des jeunes lesbigays par rapport à leur orientation sexuelle, les moments d’angoisse, la peur de l’annoncer, les éventuelles tentatives de suicide que la pression normative peut avoir sur les jeunes lesbigays. C’est aussi une porte d’entrée pour aborder les risques liés à l’homophobie directe ou indirecte ou au harcèlement, qui peuvent engendrer un mécanisme autodestructeur pouvant conduire à des prises de risques (abus d’alcool, drogues, rapports sexuels à risques (HIV – IST)). L’intervenant peut par ailleurs faire usage de l’outil pour aborder des thématiques plus générales par rapports aux discriminations. Ainsi, il peut sensibiliser aux nouvelles formes de harcèlement liées aux réseaux sociaux ou encore le sexisme et la conception sociale du rôle masculin et féminin.

Partager cet article surShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter